Equipement d'équitation

Quelles sont les conséquences d’une selle de cheval mal adaptée ?

selle de cheval mal adaptée

Comparativement aux mors, de nombreuses personnes en France ne font pas attention aux selles de leurs chevaux. Or, elles sont d’une importance capitale, car ces dernières participent à la performance et le bien-être des chevaux au travail.

D’après les propos des experts en la matière, il est spécifiquement recommandé de bien choisir la selle à votre cheval.

Quelles sont les conséquences d’une selle de cheval mal adaptée ? Nous aborderons davantage le sujet dans la suite de cette rédaction.

Quelles conséquences peut générer une selle de cheval mal adapté ?

Prime abord, il est important de mettre en lumière ce que c’est une selle mal adaptée. Il s’agit précisément de celle qui génère des frottements et emmagasine de la chaleur. De même, cette selle repartira mal les pressions ou même les cisaillera.

selle de cheval

En général, c’est une selle qui crée des zones au sein de laquelle la pression sera à la hausse. À titre d’exemple, lorsque votre gouttière est étroite, vous constaterez des pics de pression tout autour de la colonne vertébrale. Ce qui n’est absolument pas bon pour la santé physique. De même, lorsque l’ouverture du garrot est relativement étroite, vous constaterez également des pics de pression autour de ce dernier. De plus, cela donne l’impression d’un effet pince à linge. Ce qui provoque des douleurs extrêmes à n’importe quel cheval.

Par contre, lorsque l’ouverture de garrot est trop large, il est certain que la selle se prolonge vers l’avant. Cela écrasera le garrot. Ce qui provoque le soulèvement du troussequin et le basculera de droite à gauche lorsque le cheval effectue des mouvements. Cela pourrait créer de gros frottements fatals à votre animal de compagnie. Par ailleurs, lorsque les panneaux de la selle sont trop aigus, cela réduit considérablement la surface de contact et provoque des pressions énormes au niveau de chaque côté de la colonne.

A lire aussi  Comment choisir une couverture de cheval ?

Par ailleurs, il est important de préciser que la pression participe à l’extension du dos. Avez-vous déjà assisté un vétérinaire lors du test de la mobilité du dos du cheval ? Généralement, le spécialiste appuie avec ses doigts justes au côté de la colonne vertébrale. Le cheval réagit automatiquement en creusant de manière immédiate son dos.

La réaction de l’animal de compagnie peut être très forte. Il est donc difficile pour le cheval de s’étendre et d’être beaucoup plus souple dans ces conditions lorsque votre selle appuie sur les structures de la même manière.

Quelles sont les conséquences de la selle sur l’organisme du cheval ?

La selle qui n’est pas adaptée au cheval cause généralement des troubles au niveau de la mobilité de cet animal.

D’après les études réalisées par les experts dans les années 2004, il est à noter que les variations de vitesse et d’accélération horizontale augmentent considérablement lorsque les chevaux sont équipés des selles mal adaptées. Il en est de même pour l’accélération transversale de ses chevaux.

Étant donné que les équidés sont mis dans l’inconfort, ces derniers chercheront toujours des moyens pour se soulager de la gêne créée par les selles. Les chevaux seront donc incapables de se déplacer de façon stable et régulière.

Des conséquences sur les structures anatomiques

En général, les selles entrent en contact avec plusieurs structures anatomiques des chevaux. Or, il est important de les préserver. Parmi ces dernières, il faut noter la colonne vertébrale. En effet, cette structure anatomique doit impérativement être préservée à tout prix. Les selles ne doivent en aucun pas entraver cette dernière, quels que soient les mouvements réalisés par les chevaux.

A lire aussi  Équitation : quel tapis de selle choisir pour les entraînements ?

Lorsque vous optez pour une selle mal adaptée, elle interféra avec les muscles du dos et scapula. Lorsque la pression est trop importante à ce niveau, cela bloque la circulation sanguine dans les structures. De même, cette action comprimera les muscles contre les os. Étant donné que les douleurs de pression deviennent rapidement insupportables, cela réduit la sensibilité des chevaux.

Ainsi, vous pouvez apercevoir la musculature de votre cheval asymétrique. Ce qui crée par la suite des dorsalgies voire même des boiteries chez eux. Pour finir, il faut noter que les selles peuvent également générer des blessures visibles. Il s’agit précisément de celles en lien avec le garrot. Si vous constatez des poils blancs sur le garrot, alors sachez que c’est un signe à prendre en compte.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.