Le monde du cheval

Distance barre au sol au galop : on vous explique tout

Vous avez peut-être remarqué qu’il existe une méthodologie précise pour placer les barres au sol lors des entraînements de saut d’obstacles. L’équitation est une discipline sportive qui exige une grande rigueur en termes de réglages et de placements des éléments utilisés, notamment lorsqu’il s’agit de la distance entre les barres au sol lors d’exercices au galop. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Pourquoi s’intéresser à la distance entre les barres au sol ?

Tout d’abord, il faut savoir que travailler avec des barres au sol présente plusieurs avantages tant pour le cavalier que pour son cheval :

  • Développer l’équilibre du couple cavalier-cheval
  • Améliorer la coordination
  • Renforcer les muscles arrière-main du cheval
  • Gérer le rythme et la cadence au galop

Ainsi, pouvoir calculer et bien gérer les distances entre les barres est essentiel pour optimiser les exercices à réaliser lors des séances de travail. Cela permet également de prévenir les possibles problèmes d’incompréhension et de résistance du cheval face à cette situation inédite.

Les bases pour déterminer simplement les distances

La notion de foulée

La foulée est l’unité de mesure utilisée pour déterminer les distances entre les barres au sol. Il s’agit de la distance parcourue par un cheval entre deux appuis successifs d’un même membre lors du galop. En général, une foulée équivaut à environ 3,5 mètres pour un cheval adulte.

Différences entre barres rapprochées et écartées

Les barres au sol peuvent être positionnées de manière rapprochée ou écartée en fonction du niveau d’amplitude souhaité :

  • Des barres rapprochées (1,80 à 2,30 mètres) permettent de travailler l’engagement du cheval, sa souplesse et son équilibre.
  • Des barres écartées (à partir de 3 mètres, soit une foulée) favorisent le travail sur l’allongement des foulées et l’élasticité du galop.
A lire aussi  FFE SIF : Qu'est-ce ? Comment s'y connecter ?

A noter que ces distances sont justes indicatives et doivent être adaptées à chaque couple cavalier-cheval.

Utilisation d’une battue comme repère

La battue est une notion importante pour gérer efficacement les distances entre les barres au sol. Une battue correspond au nombre de foulées entre deux obstacles ou barres, sans compter la zone de mise en place du cheval avant l’obstacle (environ un demi mètre devant).

Ainsi, utiliser une battue comme repère est utile pour calculer précisément les distances à respecter lors de l’exécution d’un exercice au galop avec des barres au sol.

Quelques exemples d’exercices avec distances précises

Maintenant que vous connaissez les bases pour déterminer les distances entre les barres au sol, voici quelques idées d’exercices adaptés à différents niveaux :

Exercice 1 : Barre au sol unique et progressive

Cet exercice consiste à disposer une seule barre au sol au milieu de la carrière. Le cavalier et son cheval passent alternativement à gauche puis à droite de la barre, en effectuant un demi cercle ou demi volte après chaque passage. Cette barre pourra être placée sur un cercle et augmentée progressivement en fonction du niveau du couple cavalier-cheval.

Exercice 2 : Série de barres rapprochées

Disposez trois à cinq barres parallèles au sol, séparées de 1,80 m à 2,30m selon le niveau d’amplitude souhaité. Le cavalier passera alors ces barres au trot ou au petit galop, en veillant à l’équilibre et la stabilité de son cheval lors du passage.

Exercice 3 : Enchaînement de plusieurs types de barre au sol

Afin de varier les difficultés, installez plusieurs séries de barres au sol différentes sur votre carrière :

  • Barres au sol courbes
  • Barres au sol rectilignes
  • Barres au sol avec angles variés
  • Série de barres rapprochées suivies d’une barre écartée
A lire aussi  Combien de temps dure un abcès pied cheval ?

Le cavalier et son cheval devront alors travailler sur l’adaptabilité de leurs foulées pour franchir chaque type de barre.

Astuce pour adapter les distances à votre cheval ou poney

N’oubliez pas que la distance entre les barres doit être adaptée à la taille de votre cheval ou poney. En général, voici quelques règles pratiques selon la catégorie :

  • Poneys A : environ 15 % de moins que la distance normale pour un cheval adulte
  • Poneys B : environ 10 % de moins que la distance normale
  • Poneys C et D : 5 % de moins que la distance normale
  • Chevaux de grande taille ou allures exceptionnellement amples : ajouter 5 à 10 % à la distance normale

En conclusion, bien comprendre et maîtriser les distances entre les barres au sol est crucial pour optimiser le travail de saut d’obstacles. Ce savoir-faire vous permettra notamment de mieux préparer votre cheval aux compétitions où les enchaînements sont complexes et exigeants.

Maria Martin

Maria Martin, fondatrice et rédactrice en chef de Cheval Plus, est une amoureuse des chevaux depuis sa plus tendre enfance. Originaire d'une petite ville où les chevaux étaient une part intégrante de la vie quotidienne, Maria a développé une connexion profonde avec ces majestueuses créatures. Sa passion précoce pour l'équitation a été le point de départ d'un voyage exceptionnel qui a façonné sa vie.

Maria a acquis une expertise approfondie dans divers aspects de l'équitation, allant de l'éthologie équine à la pratique équestre compétitive. Sa curiosité insatiable et son désir constant d'apprentissage l'ont amenée à explorer différentes disciplines équestres, de l'équitation classique à l'équitation western, en passant par l'équitation éthologique.

Vous pourriez aussi aimer...