vermifuge cheval

Donner de vermifuge à son cheval est indispensable pour préserver sa santé des parasites digestifs, comme les strongles, l’ascaris ou les gastérophiles. Mais comment réussir cela ?

Pourquoi fut-il donner le vermifuge à son cheval ?

Donner de vermifuge cheval à son cheval est un acte urgent, surtout avec l’apparition de résistance des parasites à certaines molécules. Donner de vermifuge est également un acte médicinal, qui doit se faire de façon raisonné. Cela permet de préserver et de protéger le troupeau des parasites et de certaines maladies.

Le diagnostic par coproscopie

Pour qu’une vermifugation ne soit efficace, une coproculture doit fréquemment être faite sur un lot de chevaux. Cette opération permettra d’identifier les vers les plus présents dans l’écurie ou dans l’environnement de vie des chevaux.

Un cheval malade, présentant des signes d’une infection massive de vers intestinaux aura besoin de vermifuge cheval curatif. Et c’est au vétérinaire d’établir le protocole à suivre selon la quantité et les types de vers à traiter. Lorsque votre animal est malade il ne faut pas le vermifuger par vous-même. Et le traitement des parasites n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Car la présence massive des vers peut être fatale pour le cheval.

Cependant, l’usage de vermifuge cheval ne doit pas être systématique. Vous pouvez l’adapter au mode de vie de l’animal, selon l’âge et selon le degré de parasitisme. Vous pouvez mesurer le degré de parasitisme régulièrement, via une coproscopie. Retenez que la coproscopie est une analyse simple et rapide, qui permet d’analyser les parasites excrétés par un cheval dans ses crottins au microscopique.

A lire aussi  Les chevaux devraient Être nourris peu et souvent ! pourquoi ?

Quant au protocole, le plus utilisé est la vermifugation lors de changement de chaque saison, avec un vermifuge duo en automne par an.

Quelle dose de vermifuger administrer à sn cheval ?

Chez les chevaux, on rencontre les parasites internes et externes. Les parasites internes sont les vers qui se réfugient dans le tube digestif du cheval et ceux externes sont les poux ou les tiques, qui s’installent à la surface de la peau de la bête.

Les parasites réussissent à développer une résistance contre les vermifuuge et pour éviter cela, il convient d’utiliser le vermifuge cheval de façon raisonnée. Vous devez tenir compte des cycles parasitaires avant d’administrer le vermifuge à votre cheval.

Le plus important c’est de bien traiter l’animal en le vermifugeant suffisamment, si cela est nécessaire. Avec une vermifugation raisonnée, les différents traitements vétérinaires seront efficaces et le cheval sera débarrassé de ses parasites.

Quelles sont les règles à observer ?

Pendant une vermifugaton, il faut attendre au moins 48 heures avant de remettre le cheval dans l’écurie ou au pré, afin d’éviter qu’il ne contamine les pâtures à travers l’excrétion des œufs de parasites.

vermifuger son cheval

Il est urgent voire indispensable de limiter les traitements non justifiés en ciblant les chevaux cliniquement affectés et les plus excréteurs. Les chevaux en bonne santé et peu infestés sont des réservoirs de parasites sensibles aux vermifuges. Avant et après la vermifugation, il faudra vider, laver et désinfecter entièrement les boxes. Tous les chevaux de la même écurie doivent être traités au même moment.

A lire aussi  Quels sont les complémentaires alimentaires à donner à son cheval au quotidien ?

Le regroupement d’un trop grand nombre de chevaux dans une même pâture doit être évité. Pour limiter la contamination des pâturages, il faut enlever régulièrement les crottins.

Quand administrer de vermifuge à son cheval ?

Une fois par an, avant la saison de pâturage, le vermifuge est indispensable. Au début du printemps, le traitement doit être effectué. Le traitement se fera plusieurs fois par an, si le cheval est parasité. Si le vétérinaire après un examen prescrit un traitement au cheval, il faudra le suivre.

Les mesures pour éviter le risque de ré infestation

Tous les équidés qui évoluent dans un même pré ou dans la même écurie doivent traités, au cours de la vermifugation. Vous pouvez faire rentrer chaque animal dans un box pendant une durée de 48 heures, après l’avoir traité.

Ceci pour éviter une contamination des prés. toutefois, le vermifuge n’est pas le seul moyen, qui permet de lutter contre les parasites chez le cheval. Il est important d’agir également sur l’environnement extérieur de l’animal.

Les chemins où passent les chevaux, les mangeoires doivent faire l’objet de désinfection régulièrement. Vous pouvez également utiliser des kits ou sprays antiparasitaires en complément.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.