Le monde du cheval

Arçon de selle : tout savoir sur son utilité

Dans le domaine équestre, l’arçon de selle est l’un des éléments clés pour assurer une bonne pratique et un confort optimal pour le cavalier comme pour sa monture. Pour mieux comprendre l’utilité, les matériaux utilisés et les différents types d’arçons, suivez le guide !

L’utilité de l’arçon dans la selle

L’arçon de selle, qui constitue la partie inférieure de cette dernière, a pour principale fonction de répartir le poids du cavalier sur le dos du cheval. Il permet ainsi de diminuer la pression sur le garrot de l’animal afin de prévenir des douleurs ou des blessures. L’arçon joue également un rôle déterminant dans la qualité de l’assise du cavalier, en lui offrant un soutien stable.

Un arçon adapté à la morphologie du cheval et aux besoins du cavalier garantit une meilleure communication entre ces deux partenaires. En effet, lorsque la selle s’adapte parfaitement à leurs besoins respectifs, ils sont alors en mesure de travailler ensemble harmonieusement et de développer une complicité véritable.

La structure et les matériaux de l’arçon

Généralement, la structure de l’arçon est composée de deux branches longitudinales (avant et arrière) reliées par une traverse. Cette composition peut varier selon le type de selle et la discipline pratiquée.

Les matériaux employés pour la fabrication des arçons ont évolué au fil du temps. Aujourd’hui, on peut distinguer trois principaux types :

  • Métal : l’acier ou l’aluminium sont les plus couramment utilisés pour les arçons de selle. Ils offrent une grande solidité tout en étant relativement légers. Néanmoins, il convient de les entretenir régulièrement afin d’éviter la corrosion;
  • Bois : autrefois très répandu, ce matériau a peu à peu été remplacé par le métal. Les arçons en bois (souvent du hêtre) sont solides mais plus lourds que leurs homologues métalliques. De plus, ils nécessitent un soin particulier afin de ne pas se détériorer avec le temps;
  • Composites : appréciés pour leur légèreté et leur résistance aux contraintes mécaniques, ces matériaux modernes permettent de produire des arçons qui allient performance et confort. Leur entretien est généralement simple et rapide.
A lire aussi  Martingale cheval : à quoi cela sert ?

Les différents types d’arçons selon les disciplines et les besoins

Il existe plusieurs types d’arçons en fonction de la discipline équestre pratiquée et des préférences de chaque cavalier. On peut notamment distinguer :

Arçon rigide ou traditionnel

Ce type d’arçon est constitué d’une structure en métal, en bois ou en composite, et offre une forme fixe. Il convient donc à un cavalier dont le poids et la morphologie sont stables et pour qui il n’est pas nécessaire de changer régulièrement de selle.

Arçon souple ou semi-flexible

L’arçon souple est légèrement déformable, ce qui permet d’adapter partiellement sa forme en fonction de la morphologie du cheval. Il offre ainsi une meilleure répartition des points de pression. Ce type d’arçon convient particulièrement aux cavaliers qui montent plusieurs chevaux différents ou dont la discipline nécessite un contact étroit avec l’animal (telles que le dressage).

Arçon flexible

Enfin, l’arçon flexible se caractérise par sa capacité à s’adapter totalement à la morphologie du cheval, grâce à son système de lames articulées. Le cavalier peut ainsi bénéficier d’un meilleur confort d’assise et d’un contact plus précis avec sa monture. Cependant, cette technologie est encore peu répandue et reste assez onéreuse.

Trouver l’arçon de selle idéal : quelques conseils

Pour choisir un arçon de selle parfaitement adapté à vos besoins et à ceux de votre cheval, voici quelques astuces :

  1. Déterminez votre poids et celui de votre cheval afin de sélectionner un arçon présentant les caractéristiques appropriées en termes de résistance et de confort;
  2. Essayez plusieurs selles avec des arçons différents afin d’évaluer leur tenue sur le dos du cheval et la qualité de l’assise offerte au cavalier;
  3. N’hésitez pas à consulter un professionnel (selleur, vétérinaire équin, maréchal-ferrant) pour bénéficier de conseils avisés sur votre choix d’arçon;
  4. Pensez aux modèles d’occasion : il est tout à fait possible de trouver une selle de seconde main dotée d’un arçon en parfait état, qui conviendra tout aussi bien que du neuf.
A lire aussi  Comment trouver un cheval sur FFE Compet ?

Pour conclure…

L’arçon de selle est donc un élément essentiel pour garantir le confort du cavalier et du cheval, ainsi qu’une bonne communication entre ces deux partenaires. Il est important de choisir un modèle adapté à leurs besoins spécifiques afin de profiter pleinement des bienfaits de cette pièce clé de l’équipement équestre.

Maria auteure Cheval Plus
Maria Martin

Maria Martin, fondatrice et rédactrice en chef de Cheval Plus, est une amoureuse des chevaux depuis sa plus tendre enfance. Originaire d'une petite ville où les chevaux étaient une part intégrante de la vie quotidienne, Maria a développé une connexion profonde avec ces majestueuses créatures. Sa passion précoce pour l'équitation a été le point de départ d'un voyage exceptionnel qui a façonné sa vie. Maria a acquis une expertise approfondie dans divers aspects de l'équitation, allant de l'éthologie équine à la pratique équestre compétitive. Sa curiosité insatiable et son désir constant d'apprentissage l'ont amenée à explorer différentes disciplines équestres, de l'équitation classique à l'équitation western, en passant par l'équitation éthologique.

Maria Martin

Maria Martin, fondatrice et rédactrice en chef de Cheval Plus, est une amoureuse des chevaux depuis sa plus tendre enfance. Originaire d'une petite ville où les chevaux étaient une part intégrante de la vie quotidienne, Maria a développé une connexion profonde avec ces majestueuses créatures. Sa passion précoce pour l'équitation a été le point de départ d'un voyage exceptionnel qui a façonné sa vie.

Maria a acquis une expertise approfondie dans divers aspects de l'équitation, allant de l'éthologie équine à la pratique équestre compétitive. Sa curiosité insatiable et son désir constant d'apprentissage l'ont amenée à explorer différentes disciplines équestres, de l'équitation classique à l'équitation western, en passant par l'équitation éthologique.

Vous pourriez aussi aimer...