Comment éduquer son cheval ?

Comment éduquer son cheval ?

Le sport équestre exige à la fois talent et forme physique de la part de deux athlètes : le cavalier et le cheval. Éduquer son cheval implique de communiquer avec son cheval afin de développer sa discipline. Le dressage unit l’homme et le cheval dans l’exécution apparemment sans effort d’une chorégraphie puissante grâce à une communication presque invisible.

Comment dresser un cheval ?

Comment dresser un cheval ?

Le dressage exige du cavalier et du cheval d’être des athlètes. Comme dans n’importe quel programme sportif, un coach est un allié précieux multipliant les casquettes : conseiller, expert, « pom-pom girl. »… Mais pour la majorité des cavaliers, il est impossible de travailler tous les jours avec un instructeur. Même une leçon hebdomadaire peut être un luxe ! Cet article est là pour vous servir de coach quand vous travaillez seul ou pour vous apprendre à éduquer un cheval correctement.

La première étape sur la voie du dressage exige de travailler aussi souvent que possible. On ne fait pas d’un cheval un athlète en le laissant au box ou au paddock. D’un cavalier non plus. Si vous ne montez qu’une fois par semaine ou même moins, votre tonus musculaire se détériore, votre équilibre en pâtit. C’est à ce moment-là que les cavaliers stagnent dans leur progression, luttant à chaque séance en selle pour reconquérir le terrain perdu. Si vous n’avez pas le temps de monter une heure à chaque fois, vingt minutes peuvent suffire, c’est la régularité qui importe avant tout. Quatre ou cinq séances par semaine constituent une bonne moyenne. L’implication est le maître mot.

Comment éduquer son cheval ?

Comment longer un cheval ?

Le travail de longe avec des rênes coulissantes aide les chevaux à se décontracter et à se muscler sans un cavalier sur le dos. Vous pouvez aussi leur compliquer la tâche en leur demandant de fréquentes transitions entre les trois allures vous pouvez également leur faire passer des cavaletti ou des barres au sol en longe.

Comment atteler un cheval ?

Comment atteler un cheval ?

Un cheval doit être dressé pour atteler. L’objectif des séances d’attelage est de lui faire accepter la traction d’une voiture. Généralement l’attelage se fait à plusieurs car en cas de problème le cheval doit être rassuré et une autre personne doit continuer à s’occuper de l’attelage.

Plusieurs techniques d’attelage existent. L’attelage solo, à deux chevaux ou encore à cinq chevaux. Il va sans dire qu’un attelage avec 5 chevaux exige une grande expérience du meneur.

Comment détendre son cheval ?

Comment détendre son cheval ?

À l’instar de n’importe quel athlète, un cheval a besoin d’au moins quelques minutes d’échauffement pour parvenir à son niveau optimum de performance. Trop de cavaliers exigent que leur cheval atteigne la perfection dès la seconde où ils sont en selle. C’est injuste.

Votre cheval ne peut donner le meilleur de lui-même que si vous avez préparé ses muscles et ses ligaments grâce à une détente intelligente. Les jeunes chevaux, en général, s’échauffent et s’étirent assez rapidement, tandis qu’un cheval plus âgé aura besoin d’un peu plus de temps pour se décontracter et retrouver la liberté de ses mouvements. Vous savez que votre détente a atteint son but quand vous sentez votre monture allonger, avoir plus d’impulsion et mâchonner son mors.

Jouer avec son cheval peut aussi intégrer la séquence réservée à la détente. En outre, les jeux et les exercices de détente peuvent favoriser la relation entre le cheval et l’homme, en construisant un rapport de confiance et de soumission, et en gardant le cheval à l’écoute des aides.

Comments are closed.