Comment prendre soin de son cheval ?

Comment prendre soin de son cheval ?

Quand vous avez un cheval, l’équitation n’est pas le seul élément à prendre en considération. Pour qu’il puisse vivre dans les bonnes et meilleures conditions, il faut également le nourrir, le toiletter et nettoyer son box. Le point.

Nourrir le cheval

Le cheval doit être nourri 3 fois par jour. L’idéal sera de composer de graminées fourragères et de foins. Vous devrez également lui donner une quantité mesurée de concentré. Sans oublier l’eau que vous devez mettre à sa disposition.

Nettoyer le cheval

En principe, il faut nettoyer son cheval tous les jours. Mais s’il se trouve régulièrement à l’extérieur, il est inutile de le nettoyer quotidiennement, au risque d’enlever les huiles naturelles qui les protège des intempéries.

Sortir le cheval du pâturage

Un élément indispensable à ne pas oublier tous les jours : sortir le cheval du pâturage. Seulement, il faut vous assurer qu’ils n’ont pas de morsures ou de griffures.

Nettoyer ses sabots avec une cure pied

Le nettoyage du sabot avec une cure pied est important pour le protéger. Seulement, faites attention ! N’oubliez pas que la forme V’ dans son sabot est un domaine très sensible. Alors, nettoyez soigneusement et délicatement, car un faux mouvement peut blesser votre animal.

Tondre le cheval

Si votre cheval travaille régulièrement, il faut le tondre régulièrement pour qu’il puisse être à tout moment dans les bonnes conditions et qu’il sèche rapidement quand il transpire. Il est également important de tondre les chevaux dès qu’il fait froid. Pour faciliter la tâche, misez sur des tondeuses sans fil.

Brosser sa crinière et sa queue avec un peigne

Quand vous brossez la queue du cheval avec un peigne, n’oubliez pas que vous devrez être debout sur le côté, et non pas directement dans le dos, sinon, vous pourrez faire expulser. Toutefois, soyez prudents, pour ne pas déchirer les enchevêtrements.

Bon à savoir

Après la séance d’entrainement, si le cheval est en sueur, ne le laissez pas boire beaucoup d’eau, quelques gorgées suffisent. Par ailleurs, mieux vaut l’encourager à faire quelques marches pour qu’il refroidisse.

Comments are closed.