Comment nettoyer une selle de cheval en cuir ?

Comment nettoyer une selle de cheval en cuir ?

Étant le garant de la sécurité du cheval et du cavalier, il est important de bien entretenir la selle. Mais quel produit choisir et comment s’y prendre ? Pour vous aider à y voir plus clair, faisons le point sur la méthode du nettoyage de la selle de son cheval dans cet article.

Choix des articles adaptés

Avant de procéder aux techniques de l’entretien de la selle du cheval, il serait judicieux de connaitre les matériels dont on aura besoin. Voici donc les éléments que vous devrez acheter : savon glycériné, baume à base de cire d’abeille et huile de pied de bœuf (un produit facultatif).

Pour trouver ces produits, rien n’est plus facile. Il vous suffit de vous rendre auprès d’une boutique spécialisée en entretien d’équipements d’équitation. Mais vous pourrez également consulter les sites spécialisés dans l’entretien du cuir et passer votre commande.

L’entretien en trois points

Tout d’abord, le nettoyage

De prime abord, sachez que l’idéal sera de nettoyer la selle après chaque utilisation pour enlever la boue, la sueur et la poussière. En fait, une fois que ces éléments s’accumulent, le cuir est rapidement endommagé.

Pour ce qui est du nettoyage, prenez une éponge et un savon glycériné et frottez la selle. Attention, pour garder sa qualité, il ne faut pas la mousser. Ce qui dit qu’il ne faut pas mettre trop de savon. Vous pourrez également en profiter pour nettoyer les sangles et les étrivières.

Ensuite le nourrissage

Après avoir nettoyé la selle, vous pourrez maintenant appliquer le baume à base de cire d’abeille sur toute la partie, à l’aide d’un chiffon doux. Cela est en fait dans le but de le nourrir et de l’hydrater. Seulement, attention ! Pour la sécurité des cavaliers, il est préférable de ne pas appliquer le baume sur le siège.

Toutefois, étant donné que les cuirs sont soumis aux intempéries, un entretien hebdomadaire est recommandé. Mais bien évidemment, tout dépend de la fréquence d’utilisation de votre cheval.

Enfin, le graissage (optionnelle)

En principe, si vous parvenez à entretenir régulièrement la selle de votre cheval, cette étape n’est pas obligatoire. Par contre, si vous constatez que votre selle commence à être sèche et abîmée, n’hésitez pas à appliquer l’huile de pied de bœuf. Ce dernier a pour mission de réhydrater et d’assouplir la selle. Elle s’applique avec un chiffon ou un pinceau.

Enfin, pour que la selle de votre cheval brille, utilisez une brosse en crin de cheval.

Les commentaires sont clos.